Le projet de construction d'une piscine est mûrement réfléchi par tous les futurs propriétaires. Le choix du modèle de piscine va se faire en fonction du budget dont on dispose bien sûr mais ensuite de ses besoins et de ses envies.

Quel type de piscine choisir

Il existe en fait deux types de piscine. La piscine enterrée et la piscine hors sol. Tout d'abord pour la piscine enterrée il existe plusieurs gammes. La piscine en coque, conçue en résine ou en fibre de verre. Cette piscine se présente en un seul bloc qui est créé en usine. La coque sera livrée une fois le terrassement prêt. Il faut parallèlement prévoir un système de filtration. La piscine enterrée en kit n'est pas en un seul bloc. On trouve tout d'abord la structure, un système d'étanchéité et le système de filtration. Les matériaux utilisés sont en acier, en aluminium, en béton ou bien en résine. La piscine maçonnée est la plus résistante dans le temps, mais c'est de loin la plus chère. C'est un projet qui prend d'ailleurs plusieurs mois. Si l'on désire profiter de la piscine maçonnée à la belle saison, il faut commencer les travaux durant la période hivernale.

Les piscines hors sol ne nécessitent pas de grands travaux. Pas de déclaration en mairie à faire d'ailleurs, ni de permis de construire à déposer non plus. Ces piscines sont placées directement sur le sol. Ces piscines hors sol ne sont pas très chères cependant elles ont du mal à résister au temps. C'est le cas pour les piscines gonflables, elles durent rarement plus de deux ou trois saisons. La piscine auto portante est à peine plus résistante. Quant à la piscine tubulaire, elle est proche de la piscine auto portante, elle est soutenue par une structure métallique, donc un peu plus résistante. Enfin la piscine hors sol en kit est plus résistante et peut être semi enterrée.